Un nouveau Directeur Général pour la CCIR Paris Île-de-France

Publié le par UNSA CCI Paris Ile de France

Logo UNSA CCIReçue, au même titre que les autres organisations syndicales, par le nouveau Directeur Général, l’UNSA CCI a souhaité bienvenue parmi les collaborateurs déboussolés par les politiques successives  de la CCIR, à Etienne Guyot.

Homme de terrain, de service public auquel il se dit attaché, passé par des fonctions centrales et territoriales, à même de comprendre la difficulté de piloter une grande maison comme la nôtre. En recevant les partenaires sociaux quelques heures seulement après sa prise de fonction E. Guyot se montre homme de dialogue et d'écoute, nous en acceptons l'augure mais demandons à voir …

L’UNSA CCI a rappelé les incertitudes et questionnements des salariés qui portent sur :

  • Le passage du conseil à la culture commerciale, les objectifs chiffrés individuels assignés et  liés aux produits régionalisés, les primes commerciales qui en découlent et qui provoquent un climat de concurrence inter collaborateurs.
  • La politique de réduction du coût élèves dans les écoles qui entraine dès à présent des suppressions de postes supports et à la rentrée prochaine des fermetures de sections et d'options.
  • Le regroupement de certaines écoles et les incertitudes quant à leur devenir par l’abandon de filières de formation.
  •  Le schéma d’organisation dans lequel certains salariés se perdent.
  •  La participation aux changements et l’accompagnement au changement non intégrées en 2013.
  •  La différence de traitement des collaborateurs de la CCIR (mobilité non encadrée, emplois fermés ou pressentis, pas de recours possibles pour des mobilités subies)
  •  Le chantier de la  classification (contre laquelle l’UNSA CCI s’est toujours prononcée)
  •  La revalorisation salariale ainsi que l'augmentation du point d’indice.

L’UNSA CCI a rappelé que seuls des salariés impliqués et adaptables au changement ont pu maintenir  la qualité de service et la satisfaction client dans un contexte procédural interne complexe et parfois violent qu’il a fallu absorber en très peu de temps, notamment pour les CCID/T.

Monsieur Le Directeur Général, vous nous avez écouté posément, faites bon usage de vos notes et désormais ENTENDEZ-NOUS !

Nous comptons sur vous pour retrouver un climat de travail serein et nécessaire aux lourds changements auxquels les collaborateurs de la CCIR Paris-Ile-de-France doivent aujourd'hui faire face.   

 

tampon certifie Page 1-31a95

Publié dans Actualité

Commenter cet article