Le projet de loi de réforme des CCI est adopté...

Publié le par SNAPCC CCI de VERSAILLES VAL D'OISE- YVELINES


Bonjour,
Le projet de loi a été adopté en 2ème lecture par l'Assemblée Nationale.

source , lien ci-dessous


http://www.vedocci.fr/tag/reforme/

 

Depuis le début 2009, vos représentants et délégués syndicaux multiplient les interventions auprès de la Direction Générale et du Président Bernardin pour anticiper les conséquences sociales de la réforme.

 

  • Entretien ACFCI avec le Président Bernardin janvier
  • Intervention à la CPL de février
  • Réunion avec le DG M. Delamaire mai
  • Intervention auprès du Président Bernardin CCIV mai
  • Intervention en CPL juin

Nous demandons un groupe de travail intersyndical présidé par un élu et accompagné par des consultants spécialisés pour :

 

  • analyser l'impact de la réforme sur l'organisation des services de la CCIV
  • évaluer les postes qui subiront des moifications de fonction, de rattachement hiérarchique et géographique, qui seront des "doublons" de fonctions sur le plan régional
  • évaluer l'impact professionnel et personnel sur les collaborateurs qui occupent ces postes
  • proposer des accompagnements spécialisés des collaborateurs menacés d'une suppression de poste, d'une mobilité ou d'une forte transformation du contenu du poste.
  • adapter la politique de recrutement et de formation en conséquence
  • prévoir les dépenses RH relatives à ces dispositifs

 

Depuis le début, les discours qu'on nous renvoie sont lénifiants : "Il n'y a rien à craindre, le statut vous protège, Versailles est une structure "light" comparé à Paris, cela mettra des années..."

 

Sur la plan national, en CPN au mois de juin,  le Président Bernardin a enfin demandé aux syndicaux nationaux SNAPCC et CFDT de travailler sur le problème de la mobilité et de ses conditions de mise en pratique dans le cadre de l'affectation régionale du personnel des CCI.

 

Depuis février, le principe du groupe de travail est acté à Versailles mais nous ne souhaitons pas attendre la rentrée pour démarrer...

 

Comme demandé à la CPL  dernière (CFDT / Union des salariés), nous souhaitons commencer en juillet le travail d'analyse et de mesure des conséquences sur le personnel de la CCI de Versailles de cette réforme.

 

 

Vos délégués SNAPCC

Commenter cet article