L'UNSA-CCI suspend les négociations en CPLIR

Publié le par UNSA CCI SNAPCC de VERSAILLES VAL D'OISE- YVELINES

Les négociations en Commission Paritaire Locale Inter-consulaire Régionale (CPLIR) sont suspendues par les syndicats,
à l’unanimité des syndicats présents, depuis le lundi 14 novembre 2011
date de la séance.

 

   POURQUOI EN SOMMES NOUS ARRIVES-LA ?

 

Les Présidents et les DRH représentants de la délégation employeur souhaitent passer en force et sans concertation ni négociation possibles, avec une volonté de nivellement par le bas. 

La méthode employée est simple 

-      Lecture article par article des règlements intérieurs et plus particulièrement celui de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP), soumettant leurs propositions sans possibilité de négociation ni de contre proposition.

-      Des « menaces » de type : «si vous n’acceptez pas de toute façon c’est le statut national qui s’appliquera…….,» «il faut que les salariés des CCI se mettent au travail…» etc….

 

   NOUS LEUR AVONS DEMANDE :

 

-      D’arrêter de nous « balader », et de nous faire perdre notre temps dans des réunions stériles.

-      De nous donner un projet de règlement intérieur complet, sur lequel nous ferons des propositions.

-      C’est à cette condition que nous pourrons engager des négociations DANS UN ESPRIT GAGNANT/GAGNANT

 

 Les membres titulaires UNSA-CCI siégeant en CPLIR agiront et continueront d'agir afin de voir  préserver les acquis sociaux.

Ce ne sont pas les salariés qui à eux seuls doivent payer l’addition d’une gabegie instaurée depuis des lustres dans nos établissements consulaires.

Commenter cet article