En 2014, faisons de l’égalité professionnelle une réalité

Publié le par UNSA CCI Paris Ile de France

 

eg-hf.jpg

 

 

Communiqué de presse commun UNSA, CFE CGC, CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires

 

 

03 mars 2014 - Nos organisations sont engagées depuis de nombreuses années dans la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Cette égalité dont l’idée même est aujourd’hui, dans le débat public, l’objet de remises en cause que nous dénonçons.

L’accès à l’emploi est un moyen d’émancipation et d’autonomie déterminant pour les femmes. Notre engagement a notamment débouché sur plusieurs accords dans le privé comme dans la fonction publique. Cependant, nous rencontrons de grandes difficultés pour mettre en œuvre ces accords, notamment du fait de l’insuffisance de l’évaluation et des sanctions. La négociation sur les questions d’égalité professionnelle et de classification reste très insuffisante dans les entreprises, les branches et la fonction publique.

En 2014, alors que les femmes sont plus diplômées que les hommes, que 6 lois successives et de nombreux accords ont affirmé le principe de l’égalité salariale, il y a toujours 27 % d’écart de rémunération entre les femmes et les hommes. Seules 66 % des femmes sont en emploi, alors que la moyenne est de 75 % chez les hommes et 11,6 % sont en CDD (7,6 % des hommes).

 

Cet écart de rémunération est principalement lié à 4 facteurs :

- Le temps partiel, qui concerne à plus de 80% des femmes.

- La concentration des femmes dans 12 familles de métiers socialement et financièrement dévalorisés.

- Les inégalités de déroulement de carrière et le plafond de verre.

- Ce que l’on pourrait appeler de la «  discrimination pure  ».

 

Cette situation doit interpeller chacun quant à ses responsabilités :

- Les organisations syndicales, pour s’emparer au quotidien de l’égalité professionnelle.

- Le patronat pour que l’égalité professionnelle soit considérée comme une priorité.

- Le législateur quant à sa responsabilité de garantir l’effectivité du droit.

- L’éducation nationale et les structures d’accueil des jeunes enfants pour participer à la lutte contre les stéréotypes.

à l’occasion du 8 mars 2014, nous souhaitons rappeler notre détermination à agir et à mobiliser les salariés pour mettre fin à ces inégalités.

 

> Lire la suite sur unsa.org

 

 

Egalité hommes femmes

Publié dans Actualité

Commenter cet article