Aux salariés " déboussolés " l'UNSA-CCI apporte son éclairage !

Publié le par UNSA CCI Paris Ile de France

confusion.jpg

Oui la mobilisation commence à porter ses fruits  Celle d'un syndicat qui fait valoir ses exigences sur ce texte qui doit protéger les salariés des conséquences désastreuses de mutations forcées, face à des Présidents qui ne sont pas prêts à la discussion sur l'accord mobilité.

 

Pour quelles obscures raisons l'UNSA CCI (ex- SNAPCC), à l'origine du statut des CCI et qui en revendique encore aujourd'hui son application, voudrait-elle le "brader" ?

 

L'ordre du jour de la Commission Paritaire Nationale du 31 mars prochain reprendra, comme nous l'avions indiqué lors de notre message daté du 6 mars tous les points de la CPN du 11 décembre 2013 annulée, à savoir :

 

·         Mise en place des ILC/CHSCT

·         Interprétation des textes selon les Régions

·         Fonctionnement de la commission nationale de suivi

·         Age de départ à la retraite

·         Temps partiel : interprétations divergentes

·         Transferts des points de résultat en indice de qualification dans le cas d'un changement d'emploi : quel cadre légal ?

·         Politique sociale

·         Stratégie RH adaptée et moderne

·         Rattrapage salarial, augmentation valeur du point

 

Et rien d'autre !

 

L'UNSA CCI poursuit son action auprès des groupes de travail nationaux, ni observateur, ni spectateur mais acteur représenté dans les instances paritaires nationales et sur lequel vous pouvez compter !

 

Les RP, DS UNSA CCI Île-de-France

 

 

> > Pour nous rejoindre

test.jpg

Commenter cet article