0% de considération de la part des présidents,100% de mépris pour les salariés

Publié le par UNSA CCI SNAPCC de VERSAILLES VAL D'OISE- YVELINES

  

  

0% : C'est le pourcentage d'augmentation de la valeur du

point d'indice imposé par les présidents et la tutelle pour

2011.

 

Malgré tous nos efforts pour démontrer le bienfondé de notre

demande d'augmentation, les présidents campent sur leur position

avec l'appui de la tutelle.

 

Afin d'obliger la CPN à se positionner sur une proposition, les deux

délégations syndicales ont mis au vote une augmentation 0,3%.

Les présidents ont voté contre, ce qui a été interprété par la tutelle

comme un rejet de la proposition.

 

La preuve est faite, la parité n'existe pas dans le réseau.

 

C'est un bien mauvais signal envoyé aux agents consulaires qui

pourtant, subissent de plein fouet les conséquences de la réforme.

Pour les négociations à venir, l'heure est plus que jamais à la

mobilisation et à la vigilance.

 

L'UNSA-CCI invite les agents des CCI à manifester leur mécontentement auprès de leurs employeurs quant à la politique salariale nationale adoptée par présidents qui siègent en CPN et à se préparer à l'action au niveau régional.

 

D'autre part, l'accord transitoire sur la mobilité en 2012, le financement de la formation professionnelle et la cessation d'activité d'un commun accord a trouvé une issue favorable permettant le maintien d'un CFA à 90% du salaire jusqu'en juillet 2015.

 

Plus nombreux, plus forts avec l'UNSA-CCI

Rejoignez nous pour les combats à venir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article