Déclaration liminaire intersyndicale : CPR du 23 Mars

Publié le par UNSA CCI Paris Ile de France

Déclaration liminaire intersyndicale : CPR du 23 Mars

Déclaration liminaire de l’intersyndicale et des représentants du personnel à La CPR du 23 mars 2016.

Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, les membres de la CPR,

M. le directeur Général, il y a moins d'un an, vous nous présentiez, un plan de transformation qui se voulait ambitieux et innovant. Au fil des différentes commissions paritaires régionales de ces derniers mois, ce plan, mis en place sans réelle concertation et discussion paritaire, se révèle être un plan de destruction des emplois et d'appauvrissement des missions, redoutable.

Vous avez confirmé aux médias la semaine dernière une nouvelle vague de suppression de 300 à 400 postes… Comment, après un plan de départ volontaire d'un peu moins de 700 agents ne parvenez-vous toujours pas à rétablir un équilibre ?

Depuis plusieurs mois l'ensemble des Représentants du Personnel et des Organisations Syndicales de le CCIR Paris-Ile de France, vous ont alerté sur les conséquences humaines que produisent vos choix stratégiques sur le terrain : surcharge de travail, découragement, épuisement professionnel, incompréhension des coupes sombres budgétaires.

Force est de constater, que vous ne nous entendez pas ! Vous éludez nos questions sur les impacts sociaux du plan de transformation, vous n'adaptez pas vos réponses à la gravité du mal-être grandissant du personnel que nous vous rapportons.

L’ensemble des représentants du personnel et délégués syndicaux, tiennent ici à vous faire part de leur profonde indignation face à l’inanité, sciemment entretenue, d’un dialogue social de façade.

A nouveau, nous demandons :

  • A être concertés et écoutés sur la pertinence des projets de transformation
  • A ce que nous soit présentée une alternative, pour faire face à la réduction budgétaire que vous faites aujourd'hui, exclusivement porter sur la masse salariale
  • A obtenir des réponses à nos questions sur la pertinence de vos choix
  • A ce que soit mise en place une conduite du changement socialement responsable
  • A vous engager, à mener une politique de reclassement et d'accompagnement pour tous les salariés impactés par le plan de transformation.

Nous exigeons pour la CCIR Paris Ile-de-France et l’ensemble de ses agents une stratégie de développement et non des coupes budgétaires effectuées sans discernement.

Pour garantir sa pérennité, la CCIR Paris-Ile de France doit être capable de construire un véritable projet novateur qui s'interdit de passer par la casse de nos emplois.

L'intersyndicale et les représentants du personnel de la CCIR Paris Île-de-France

Déclaration liminaire intersyndicale : CPR du 23 Mars